TMD – Témoignage d’Emma

Parcours d’élèves de S2TMD… Témoignage d’une danseuse…

Identité : 

Je m’appelle Emma, j’ai 17 ans et je fais partie de la classe de 1°S2TMD du Lycée Fabert à Metz. Ma passion est la danse et je suis élève au conservatoire à rayonnement régional Gabriel-Perné de Metz depuis deux ans maintenant. J’ai environ une quizaine d’heures de danse par semaine, toutes disciplines confondues (contemporain, jazz, classique).

Pourquoi avoir choisi cette filière ?

J’ai commencé la danse dès mes cinq ans. Comme toute petite fille passionnée, j’ai d’abord pensé à en faire mon métier. C’est durant mon année de troisième que cette conviction est devenue affirmation. Cette filière très constructive en techniques, en connaissances et en pratique est un pilier et un tremplin pour la suite de mes études probablement dirigées vers ce domaine artistique. 

Comment votre choix a-t-il été perçu par votre entourage ? 

J’ai la chance d’avoir des parents très ouverts et compréhensifs. Ils ont été à l’écoute de mes envies scolaires. Ils m’ encourageaient et trouvaient que c’était une expérience très formatrice même si pour eux, c’était un peu stressant de laisser son enfant dans ce genre de filière peu connue. Bien sûr, beaucoup de personnes n’ayant pas connaissance de cette voie professionnelle trouvaient cela “trop dangereux pour mon futur” ou encore “ non formateur”. Je pense qu’il faut d’abord suivre ses envies quand on en a l’occasion, seulement écouter les remarques constructives même si elles ne sont pas toujours positives.

Quelle poursuite d’étude envisagez-vous après le bac S2TMD ? 

Après mon bac, j’envisage de tenter plusieurs auditions de danse dans plusieurs conservatoires, pôles ou écoles de danse en France ou à l’étranger pour finir mon DEC (Diplôme d’Etudes Chorégraphiques).

Bien sûr, un bac S2TMD, contrairement à ce que l’on peut entendre, peut nous assurer d’autres études “plus connues”.
En “plan B” j’aimerais donc bien me diriger dans études orientées vers le social ou le spectacle vivant.

Quels métiers ? 

Danseuse dans une troupe, interprète, chorégraphe, notateur, répétitrice et beaucoup d’autres…

Que vous apporte cette filière ?

Cette filière m’apporte beaucoup de connaissances chorégraphiques sur la danse depuis sa création jusqu’à aujourd’hui mais aussi beaucoup de culture musicale qui pourrait très bien me servir pour mes futurs études. La pratique presque quotidienne de la danse au conservatoire apporte un très bon niveau technique et de l’endurance. Personnellement, cette filière m’a vraiment permis d’apprendre à être autonome et à avoir un bon rythme de vie. 

Une expérience marquante ?

J’ai la chance d’avoir déjà participé à plusieurs stages de danse grâce au conservatoire. Le stage de Nathalie Pubellier, professeur au Conservatoire National à Paris, m’a beaucoup marqué. J’ai vraiment appris à écouter mon corps et à danser avec différentes sensations. Mais d’autres expériences suivies cette fois-ci dans l’enceinte du lycée m’ont beaucoup marquées, tels le Soundpainting : une méthode de “composition en direct” basée sur l’improvisation créée à partir des gestes du soundpainter. Dans cette méthode, musiciens, danseurs et chanteurs se mélangent et créent ensemble un superbe moment de composition libre et de partage !
En bref, vive la TMD! pastedGraphic.png